Paris en 1450

  

Présentation

 - Paris de Charles VII (1422-1461) :  439 hectares (enceinte de Charles V) ; 130 000-150 000 habitants

  • 1313  Construction du premier quai en pierre entre les Grands Augustins et l’hôtel de Nesle
  • 1348-1350 Grande Peste, environ un tiers de la population disparaît
  • 1357-1358 Troubles politiques, assassinat d’Etienne Marcel
  • 1360-1435 L’hôtel Saint-Paul résidence du roi
  • 1367 Charles V installe sa « librairie » (bibliothèque) au Louvre
  • 1367-1383 Construction de l’enceinte dite de Charles V
  • 1367-1381 Hugues Aubriot, prévôt des marchands, fait construire le pont Saint-Michel et le pont au Change.
  • 1370 Construction de la Bastille
  • 1394 Expulsion définitive des juifs du royaume
  • 1407-1408 La Seine prise par les glaces, le pont du Petit-Châtelet est emporté par la débâcle
  • 1420-1436 Occupation anglaise
  • 1421-1581 Construction de Saint-Nicolas-des-Champs
 
  
Carte détaillée
Paris en 1450
<  cliquez sur l'image 


 

Evolution 1300 - 1450

cliquez  sur l'image >

 



Carte sur fond de voirie  actuelle   cliquez  ici

De 1350 à 1450 Paris connaît une période particulièrement difficile et perd sans doute près de la moitié de sa population.

La peste noire qui atteint paris en 1348 et le début de la guerre de cent ans, les défaites de Crécy (1346) et surtout de Poitiers (1356) où le roi Jean II le Bon est emmené en captivité, entraînent une période de troubles. Le dauphin Charles (futur Charles V) se heurte à une révolte des parisiens menés par le prévôt des marchands Etienne Marcel et doit fuir Paris avant d’y revenir après la mort d’Etienne Marcel (1358). Cette même année 1358 voit une révolte paysanne (révolte des Jacques ou jacquerie).

Roi de 1364 à 1380, Charles V rétablit l’autorité royale et fait construire une nouvelle enceinte sur la rive droite ainsi que la Bastille, cf. les enceintes de Paris. Se méfiant des parisiens il établit sa résidence dans l’Hôtel Saint-Pol que protège la Bastille.
Les troubles reprennent sous Charles VI le Fol (révolte des Maillotins, lutte entre les Armagnacs et les Bourguignons). Les anglais occupent Paris de 1420 à 1436. En 1437 Charles VII fait son entrée dans la ville mais n’y résidera pas. Désormais les souverains préfèrent les châteaux de la Loire et ne font plus que de brefs séjours dans la capitale.

Les plans ci-dessus montrent le peu d’évolution spatiale que connait Paris durant cette période troublée. L’enceinte de Charles V qui inclut les bourgs du Temple et de l’abbaye de Saint-Martin-des-Champs comporte encore 80 ans après sa construction de vastes espaces libres qui ne se bâtiront qu’au XVIe et surtout au XVIIe siècle. Toutefois, la résidence royale de l'Hôtel Saint-Pol est à l'origine du quartier aristocratique du Marais tel qu'il se développera aux siècles suivants. cf. Le Marais.

Les grands hôtels aristocratiques ou ecclésiastiques s'implantent en limite d'urbanisation, là où existent de vastes terrains libres, à proximité du Louvre et de l'hôtel Saint-Pol et, sur la rive gauche, vers Saint-Germain-des Près mais aussi en bordure de la Bièvre Cf. les hôtels au Moyen Age


Voir aussi


Liens externes

Le plan de Saint-Victor donne une bonne image de Paris tel qu'elle était à la fin du moyen-âge.

Plan de Saint Victor  vers 1550       

Paris vers 1550, reconstitution en 3 D, Grez Productions. Quelques images : 1, 2, 3, 4


Sources        

Carte IMAGEO CNRS, Paris à la fin du XIVe siècle, 1991

Gagneux (Renaud) et Prouvost (Denis), Sur les traces des enceintes de Paris, Parigramme 2004

Dany Sandron, Philippe Lorentz et Jacques Lebar photographe, Atlas de Paris au Moyen Âge. Parigramme, 2006.

La demeure médiévale à Paris, Somogy, Archives Nationales, 2012.

Bove (Boris) et Gauvard (Claude), dir. Le Paris du Moyen Age, Belin, 2014.


Illustration du bandeau :  sceau de Charles VII